NOTRE RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE EN ENTREPRISE

Etant donné la nature de notre activité économique, commerce de détail spécialisé dans la vente en vrac, notre démarche s’inscrit dans l’environnement, l’économie circulaire et la gestion des déchets.

Puisque nous affichons notre transparente en magasin, nous tenons à garder cette transparence dans la structure.

Bien que les points qui vont suivre reflètent beaucoup de bon sens, nous passerons plus en détail le point environnement et territoire qui sont à l’origine de notre création.

 

#rse #developpementdurable #dechets #environnement #economiecirculaire #territoire

QU’EST-CE QUE LA RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE DES ENTREPRISE ?

La responsabilité sociétale des entreprises (RSE) est un « concept dans lequel les entreprises intègrent les préoccupations sociales, environnementales, et économiques dans leurs activités et dans leurs interactions avec leurs parties prenantes sur une base volontaire ».

En adoptant des pratiques plus éthiques et plus durables dans leur mode de fonctionnement, elles doivent ainsi pouvoir contribuer à l’amélioration de la société et à la protection de l’environnement. Énoncé plus clairement c’est « la contribution des entreprises aux enjeux du développement durable ».

[Source ecologie.gouv.fr]

Une entreprise qui pratique la RSE va donc chercher à avoir un impact positif sur la société tout en étant économiquement viable. [Source economie.gouv.fr]

Nous ne sommes pas ISO26000 mais nous pouvons nous justifier sur les critères suivants :

 

  • La gouvernance de l’organisation.

Nous sommes deux associées en co-gérance d’une SARL (Société à Responsabilité Limitée). A la création de l’entreprise nous avons réalisé un pacte d’associée auprès du service juridique ALTEOR.

Une gouvernance responsable implique de la transparence, c’est-à-dire que nous communiquions sur :

> La publication des résultats financiers et résultats d’exploitation, que vous retrouverez sur les sites officiels (services délégués par notre partenaire comptable Cogedis)

> Une charte achats responsables, que vous retrouverez dans notre rubrique A propos.

> Un code de conduite et d’éthique pour les collaborateurs. Nous n’en avons pas encore mais le contrat de travail de la convention collective, la fiche de poste et notre management de proximité suffisent à aiguiller les interrogations des collaborateurs. Notre partenariat avec le cabinet Cogedis saura nous aiguiller sur la partie Ressources Humaines.

> La mise en place d’un dispositif d’alerte. Nous en faisons la traduction d’une gestion des risques, ce qui est vitale pour la viabilité de notre entreprise. C’est un outil que nous avons appris lors de nos études supérieures.

 

  • Les droits de l’homme.

Bien entendu nous les respectons. D’après la CCI, il s’agit d’être vigilant sur le respect des droits de l’homme en France et dans le cadre de fournisseurs et sous-traitants implantés dans des pays émergents ou en voie de développement notamment vis-à-vis de l’interdiction du travail des enfants.

Parce qu’il n’y a pas que le produit final, mais la personne qui le fabrique, c’est pour cela que nous sélectionnons nos fournisseurs sous label (notamment équitables). Pour les fournisseurs locaux, le dialogue est important. Nous faisons confiance aux grossistes, avec qui nous choisissons de travailler, sur leur visite et contrôle des exploitations.

 

  • Les relations et conditions de travail.

L’entreprise doit s’assurer en permanence du respect de la législation en matière d’emploi de ses salariés et des travailleurs de ses prestataires et sensibilise les parties prenantes de sa sphère d’influence directe au respect de la législation en la matière.

Nous retenons plusieurs points dans ce paragraphe aux enjeux sociaux en interne :

> Ouvrir le dialogue avec nos (futur.e.s) salarié.e.s grâce à un management de proximité et participatif. Leur laisser la possibilité de s’épanouir et de développer leurs capacités.

> Octroyer une juste rémunération, en tenant compte de la viabilité de l’entreprise et du cadre de vie de ses (futur.e.s) salarié.e.s.

> Interdire toute forme de discrimination.

> Rendre accessible notre espace physique (notamment en terme de handicap à mobilité réduite.

 

  • L’environnement.

Impact carbone et énergie :

> Toutes les origines seront indiquées, si bien qu’il sera simple de se rendre compte de la distance parcourue. Nous allons éviter d’avoir recours à des grossistes du sud de la France ayant recours à des producteurs de l’Ouest, même si les prix sont plus attrayants. Ce serait un non sens écologique.

> Nous avons décidé de réduire notre temps de trajet domicile-travail en kilomètres. Nous allons opter pour la mobilité douce (vélo) aussi souvent que possible.

> Nous avons contractualisé notre consommation d’électricité avec Enercoop, fournisseur coopératif d’électricité verte.

Gestion des déchets et ressources : 

En 2020, lors de notre lancement, nous avons réalisé un Diagnostic par la CCI sur la gestion de nos déchets.

> Nous sommes spécialisés dans la vente en vrac. La définition de la vente en vrac est d’ailleurs inscrite dans le nouvel article L. 120-1 du Code de la consommation depuis février 2020.

> Nous acceptons de servir dans les contenants de la clientèle. Nous apposons à titre d’information le sticker de l’association locale “J’aime tes bocaux“.

Biodiversité :

> Nous proposons des produits sous labels qualité, respectueux de la biodiversité (haute valeur environnementale, agriculture biologique, nature et progrès, GOTS,…)

 

  • La loyauté des pratiques.

Nous nous engageons à :

> Bannir tout type de fraude à caractère commercial (conformité des produits et des informations communiquées)

> Laisser une chance aux artisans et artisanes qui se lancent en ne demandant pas d’économie d’échelle (baisse des prix).

> Rester honnête et courtois avec ses partenaires dans nos échanges.

> Respecter les prix de vente conseillés de nos fournisseurs dans le cadre d’une concurrence loyale.

> Respecter la réglementation relative au droit de la propriété intellectuelle (brevets, marques, …).

 

  • Les questions relatives aux consommateurs.

Il s’agit de se doter d’un service après-vente avec notre clientèle. Cette dernière peut nous solliciter directement en magasin, par courrier postal à l’adresse du siège social, par mail à accueil@chapetgraines.fr, par les réseaux sociaux. Nos échanges doivent aboutir à une satisfaction équilibrée entre les deux parties.

Aussi, nous nous engageons à respecter les bonnes pratiques d’hygiène de la vente en vrac recommandées par le Réseau Vrac auquel nous sommes adhérentes

  • Les communautés et le développement local.

Notre territoire ! <3

Si nous avons choisi de nous implanter à La Chapelle Sur Erdre, c’est d’abord pour répondre à une demande locale de la clientèle, puis pour bénéficier de son dynamisme collectif, associatif, agricoles, environnementales,…

> Vous pouvez retrouver dans nos partenaires les associations auxquelles nous adhérons.

> Nous valorisons le territoire, voire des savoir-faire, à travers les produits.

> Nous allons réfléchir à une action solidaire que nous pourrons mettre en place et communiquer.